A LA UNE Chefs à domicile La météo des chefs Annuaire gastronomique
jeudi 29 juin 2017
On fête les Paul/Pierre
Cocktails Proportions Conversions Ustensiles
Pâtisserie Confiserie Chocolat Fruits Légumes Viandes Poissons Fromages Sauces Pâtes

iCuistot, l'assistant du cuisinier


Retour aux reportages

Tournemain a testé pour vous le logiciel iCuistot. image
iCuistot, édité par Cafederic est beaucoup plus qu'un simple gestionnaire de recettes de cuisine. Cette petite application (16 Mo tout de même) pour MacOS X, nous a surpris par sa richesse.

1. L'installation ne pose aucun problème, tout est automatisé. Au lancement de l'application, nous trouvons une bien jolie fenêtre dont la navigation fait tout de suite penser à iTunes. La bibliothèque est sélectionnée par défaut.
image

2. Vous pouvez saisir votre première recette, ingrédient par ingrédient. À chaque étape, vous pouvez utiliser l'inspecteur, non pas celui du guide Michelin, mais celui que l'on active par le bouton du même nom. Notez alors votre recette, annotez-la, joignez une image, obtenez des informations nutritionnelles sur un aliment, bref, vous avez un large choix de possibilités.
image

3. Une fois votre recette saisie, éditez-la d'un clic dans le format de page que vous souhaitez, avec ou sans l'un des thèmes pré-définis, éditables à volonté. image

4. La rubrique conversion mérite le détour à elle seule. Les fans de traductions de recettes anglo-saxonnes seront ravis. image

5. La rubrique nutrition, base de données de plusieurs milliers d'ingrédients, peut s'avérer des plus utiles à tous ceux qui ont besoin de compter les calories avant de passer à table. Hélas, la liste d'appel ne semble disponible qu'en anglais. image

6. Les petits plus. Vous pouvez envoyer votre recette au format pdf d'un clic à la personne que vous souhaitez, ce qui est très pratique. Vous pouvez classer vos recettes dans des livres, et les retrouver aisément grâce aux paramètres que vous avez saisi, comme par exemple le mode de cuisson, ou l'ustensile de base.

7. Les petits moins. Nous avons déjà souligné l'absence de traduction de la liste des ingrédients. Ce qui est dommage, c'est que iCuistot ne soit pas non plus fourni avec une base de recettes toutes prêtes. Même si ce n'est pas l'objet principal du logiciel, cette caractéristique serait étonnante. Le menu d'exportation manque un peu de zèle : au delà du format propriétaire de iCuistot, nous aurions aimé pouvoir exporter nos recettes au format pdf, et pourquoi pas, au format html pour une mise en ligne rapide. Enfin, le prix de la licence à 58,6 euros ttc nous paraît trop élevé (prix en septembre 2004, mais ce prix devrait rapidement baisser à seulement 29 euros).

Conclusion : iCuistot ravira les inconditionnels des recettes de cuisine bien ordonnées. Les auteurs professionnels devraient pouvoir en tirer un bon parti. En revanche, les "webmasters" qui aimeraient utiliser ce produit comme "générateur de recettes" pour leur site seront un peu déçus.

Retour aux reportages

Contact - Tournemain en favoris - Liste de diffusion - Mentions légales - Liens choisis
Fil d'infos - Reportages - Ce soir j'invite... - Chefs à domicile - La météo des chefs - Émission Top Granit' -

Textes et photos © Tournemain - Tous droits réservés

referencement